10 conseils pour gérer une fuite de toiture en attendant l’aide d’un couvreur

La première chose à faire lorsque votre toiture fuit est de faire appel à un couvreur pour la réparer ou la rénover entièrement. Malheureusement, il se peut que vous ne puissiez pas toujours obtenir de l’aide à domicile immédiatement. Alors, que pouvez-vous faire pour arrêter une fuite de toiture et minimiser les dommages par vous-même ? Boulanger Couverture recommande de suivre ces 10 étapes faciles à suivre jusqu’à ce que votre artisan couvreur soit en mesure d’inspecter et de réparer votre toit.

Conseils pour gérer une fuite de toiture

Gestion d'une fuite de toiture

Une toiture qui fuit n’est pas à prendre à la légère. Même des fuites apparemment mineures peuvent entraîner de graves dégâts des eaux. Si vous remarquez que votre toiture fuit, agissez immédiatement pour minimiser les dommages autant que possible. Plus important encore, assurez-vous de travailler avec bon artisan couvreur pour inspecter, identifier et réparer votre toiture.

En tant que propriétaire, vous pourriez retarder le remplacement de ce toit qui fuit par crainte d’une facture de réparation coûteuse. Avec des options de financement flexibles, Boulanger Couverture garantit que vous pouvez réparer ou remplacer votre toiture rapidement et à moindre coût avant que les fuites ne créent des dommages plus importants et plus coûteux.

Si vous remarquez que votre toit fuit, ne l’ignorez pas ! Appelez immédiatement votre charpentier couvreur et suivez les 10 étapes ci-dessous pour gérer les fuites de toiture jusqu’à l’arrivée des secours.

Besoin d’un artisan couvreur en Ile de France ? Nous sommes là pour vous aider ! Notre entreprise de toiture intervient dans tous les département d’Ile de France.

1. Minimiser les dommages à l'intérieurs de votre propriété

Fuite de plafond dans une maisonAprès avoir appelé notre entreprise de couverture pour planifier une réparation professionnelle, la première étape de la gestion d’une toiture qui fuit consiste à minimiser les dommages à l’intérieur de votre maison.

Cela signifie réorganiser les meubles, retirer les objets de valeur ou précieux de la zone et couvrir les sols et les murs avec des matériaux imperméables tels qu’une bâche ou des sacs poubelles en plastique.

Absorbez toute l’eau stagnante du sol avant de couvrir la zone avec votre revêtement imperméable pour éviter de piéger l’humidité contre la surface. Si l’eau du toit qui fuit s’égoutte le long d’un mur intérieur, vous pouvez également appliquer une barrière en plastique sur le mur.

Si vous remarquez que le plafond plonge ou est bombé comme s’il était plein d’eau, protégez correctement la zone environnante et percez un petit trou dans le plafond pour libérer la fuite. Cela aidera à prévenir d’autres dommages aux cloisons environnantes.

Ensuite, placez un grand seau ou un récipient sous la fuite pour récupérer l’eau qui tombe. Assurez-vous d’entourer le récipient de plastique protecteur et ne laissez pas la zone sans surveillance trop longtemps. Même un grand seau peut se remplir plus rapidement que prévu.

2. Inspectez le grenier ou les combles pour identifier la provenance de la fuite

Fuite d'eau dans le grenierSi vous avez accès au grenier ou aux combles, prenez une lampe de poche et grimpez. Vous pouvez suivre la fuite dans votre grenier ou vos combles en fonction de l’endroit où elle apparaît dans le plafond. Cependant, gardez à l’esprit que la façon dont l’eau circule d’un toit qui fuit peut être trompeuse.

L’eau d’un toit qui fuit ne se déplace pas en ligne droite. Au lieu de cela, une fuite de toiture provoque généralement le déplacement de l’eau du toit endommagé vers le joint le plus proche. À partir de là, la fuite trouvera une issue de secours, où elle créera la fuite que vous voyez dans votre plafond. Cette voie d’évacuation est généralement un point faible dans la cloison du plafond.

Il est difficile de trouver la cause d’une fuite dans le toit lui-même, même si vous trouvez où l’eau semble entrer dans le grenier ou les combles. Mais cette étape peut quand même vous aider à mieux localiser l’endroit où l’eau pénètre dans la maison. Cela vous donne également la possibilité de créer une autre barrière pour empêcher l’eau d’atteindre le plafond.

Pour créer la barrière, posez d’abord un morceau de contreplaqué sur les solives de votre grenier, et placez un grand seau sur le dessus pour récupérer l’eau qui s’égoutte. Ne placez pas le seau directement sur la cloison, car avec le poid il pourrait la percer lorsqu’il se remplit d’eau. Pensez à remonter régulièrement pour vider l’eau !

3. Rediriger l'eau qui fuit avec un entonnoir de bouteille

Si vous préférez ne pas vider un seau ou un autre récipient toutes les deux heures, un entonnoir de bouteille peut plutôt rediriger l’eau vers l’extérieur de la maison. La solution d’entonnoir en bouteille peut être utilisée à l’intérieur de la maison, où la fuite pénètre par le plafond, mais il est préférable de l’appliquer dans le grenier pour dissuader le plus efficacement possible les dégâts les eaux.

Pour créer un entonnoir de fuite de toiture, prenez une cruche en plastique vide ou une grande bouteille. Coupez la bouteille en deux pour avoir une large ouverture à une extrémité et le goulot d’étranglement de l’autre.

Ensuite, prenez un tuyau. Il devra être suffisamment long pour aller de l’emplacement de la fuite du toit à la fenêtre ou à la sortie la plus proche.

À l’aide de ruban adhésif ou d’un autre adhésif puissant, fixez une extrémité du tuyau à l’extrémité du goulot d’étranglement de votre entonnoir. En utilisant le même adhésif puissant, placez l’extrémité large de l’entonnoir sur la fuite et fixez-le solidement.

Maintenant, vous pouvez placer l’autre extrémité du tuyau à l’extérieur via une fenêtre ou une porte, et l’eau devrait s’écouler par l’entonnoir en toute sécurité hors de la maison.

4. Examinez votre toiture depuis l'extérieur

Inspection d'une toiture depuis l'extérieurUne fois que vous avez temporairement minimisé les dommages causés à l’intérieur de votre maison, y compris le grenier, il est temps de jeter un coup d’œil au toit de l’extérieur de votre maison.

Encore une fois, il peut être difficile de retracer la source d’une fuite à partir du point du plafond par lequel l’eau passe. L’examen du toit lui-même peut vous aider à relier les points. Vous pourrez peut-être repérer les problèmes potentiels de près, ou vous devrez peut-être prendre du recul et regarder toute la toiture.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser des jumelles pour “zoomer” sur votre toit. C’est plus facile et plus efficace pour les toits en pente, car il peut être difficile de voir le haut d’une toiture plate depuis le sol.

Les signes de dommages peuvent être évidents en utilisant cette méthode – une branche d’arbre tombée sur la toiture ou un bardeau manquant – ou vous devrez peut-être examiner de plus près la cause de la fuite.

5. Recherchez les causes de la fuite de toiture

Si vous vous sentez à l’aise et confiant de le faire, la prochaine étape consiste à vous rendre sur votre toit pour inspecter la zone et trouver la cause de la fuite de toiture.

Si vous avez un toit particulièrement élevé ou à forte pente, il est préférable d’attendre l’arrivée de l’aide d’un artisan couvreur. Cependant, si votre toit est relativement bas et que vous disposez de l’équipement nécessaire pour suivre les précautions de sécurité (voir étape 10), vous pouvez choisir d’enquêter vous-même sur la situation.

Une fois que vous êtes sur le toit, recherchez les causes potentielles de fuite :

– Matériaux de toiture vieillis ou cassants

Les matériaux de toiture se détériorent naturellement en vieillissant, devenant progressivement de moins en moins efficaces pour protéger la maison des dégâts des eaux.

Recherchez des plaques de toit qui semblent particulièrement cassantes ou endommagées par le temps (bords soulevés, tuiles ou ardoises cassées, goudron fondu).

– Solin endommagé

Le solin de toiture est utilisé aux jonction et aux transitions où l’eau coule abondamment. Le solin est un élément en métal et important de la protection de votre maison contre les fuites de toiture. Un solin vieilli ou endommagé est une cause fréquente de fuite de toit.

Recherchez les solins là où votre toit rejoint une lucarne, là où la cheminée traverse le toit et autour des bords des éléments tels que les lucarnes.

Examinez le solin pour les sections qui ont glissé hors de leur place en raison de clous manquants ou des parties qui se sont soulevées à cause du calfeutrage fissuré.

– Bardeaux manquants ou soulevés

Si vous avez une toiture en bardeaux, elle peut être endommagée par des vents forts et de fortes pluies ou bien la neige. Un temps venteux et violent peut soulever un bardeau et même le déchirer complètement.

Si un bardeau est soulevé ou manquant, votre toiture est susceptible d’absorber l’eau à cet endroit.

Tout en examinant votre toit, regardez vos bardeaux pour vous assurer qu’ils sont tous à plat, et qu’aucun d’entre eux ne manque.

– Système d’évacuation d’eau sur les toits plats

Si vous avez un toit plat, il est fait de membranes imperméables et il est placé à un léger angle (généralement une pente d’environ 1 %) pour aider à évacuer l’eau de pluie.

Cependant, les matériaux d’imperméabilisation peuvent vieillir ou être endommagés, ce qui rend l’évacuation de l’eau moins efficace.

Si vous avez une toiture plate, une mauvaise évacuation entraine de l’eau stagnante et peut être une cause majeure d’une fuite.

– Débris sur la toiture

Une accumulation de détritus sur le toit peut également provoquer des fuites. Les feuilles, les aiguilles de pin les brindilles et les morceaux de tuiles peuvent créer une couche de débris qui emprisonne l’eau contre la surface du toit et la fait éventuellement s’infiltrer. Recherchez des tas de débris sur votre toiture qui pourraient causer une fuite.

De plus, recherchez des débris plus gros, comme des branches d’arbres tombées, qui pourraient avoir perforé ou affaibli la toiture lors de l’impact.

– Gouttières bouchées

Les gouttières de votre toiture sont essentielles pour empêcher l’eau de s’accumuler et de s’infiltrer. Ils empêchent la pluie et la neige fondue de s’écouler dans la bonne direction, vers le bas du toit.

Si vos gouttières sont obstruées par des feuilles ou d’autres débris, l’eau ne pourra pas s’échapper et peut provoquer une fuite de toiture.

6. Enlevez les feuilles et les petits débris

Si vous remarquez que des feuilles ou d’autres petits débris s’accumulent sur votre toiture ou bloquent les gouttières, balayez doucement les débris du toit ou atteignez la gouttière pour les déloger.

Assurez-vous de bien entretenir votre toiture et vos gouttières, car un balayage ou un secouage agressif des gouttières peut causer des dommages encore plus importants.

7. Supprimer les branches d'arbre tombées

Ensuite, si vous remarquez de grosses branches d’arbre tombées, retirez soigneusement les gros débris tout en faisant attention aux dommages potentiels en dessous. Vous devrez couvrir tous les trous ou zones de dommages causés par les branches tombées.

Vous ne pourrez peut-être pas toujours retirer vous-même les grosses branches d’arbres ou les débris, et ce n’est pas grave. Certains débris de toit devront être décomposés en morceaux plus petits, ce qui est préférable de laisser aux experts.

Si une branche d’arbre ne peut pas être retirée en toute sécurité – par exemple, si vous ne pouvez pas soulever la branche sans être déstabilisé, ou si le déplacement de la branche pourrait endommager davantage la toiture – couvrez simplement la zone du mieux que vous pouvez (voir l’étape 9) pour empêcher l’entrée d’eau supplémentaire par le toit.

8. Balayer et absorber l'eau stagnante

Si vous trouvez une ou plusieurs zones d’accumulation d’eau sur votre toiture plate (ou votre toit à faible pente), balayez soigneusement l’eau du toit vers le bas. N’oubliez pas d’utiliser un balai doux et de ne pas balayer trop agressivement, surtout si vous avez un toit plat qui peut être facilement endommagé par les rayures et les entailles.

Veillez à ne pas marcher ou faire pression sur la zone où l’eau s’est accumulée, car elle pourrait être affaiblie.

Pour réduire davantage les dégâts des eaux, vous pouvez utiliser une serpillère ou des serviettes pour absorber l’eau restante.

9. Utilisez une bâche en plastique pour couvrir la zone

Bâche de toiture pour réparer une fuiteQue vous trouviez un bardeau endommagé, de l’eau stagnante sur le toit ou une branche d’arbre tombée, vous devrez réparer temporairement la zone jusqu’à ce qu’un artisan couvreur arrive. Le moyen le plus simple et le plus efficace de le faire vous-même est d’utiliser une bâche et plusieurs planches de bois de deux par quatre.

Tout d’abord, intercalez chaque côté de la bâche entre deux planches. Clouer les deux planches ensemble de chaque côté afin que la bâche soit bien en place. Vous devriez maintenant être en mesure de poser les planches à la bâche de manière à ce qu’elles soient à plat.

  • Si vous avez un toit plat, étalez simplement la bâche uniformément sur la zone endommagée avec beaucoup d’espace de chaque côté. Posez les planches pour maintenir le revêtement en place.
  • Si vous avez un toit en pente, vous pouvez placer un jeu de planches (un côté de la bâche) sur un sommet du toit pour ancrer le revêtement en place.

Lorsque vous placez une bâche sur votre toit pour couvrir temporairement une fuite, assurez-vous de le faire doucement et sans exercer trop de pression à un endroit de votre toit. Ne clouez pas ou n’agrafez pas la bâche directement sur les matériaux du toit, car cela peut créer d’autres fuites.

Assurez-vous que les planches sont suffisamment lourdes pour maintenir la bâche en place et empêcher le vent de la soulever. Les planches qui ne sont pas fermement en place peuvent être dangereuses à la fois pour votre toiture et pour vos voisins.

Après avoir placé la bâche, vous devrez vérifier périodiquement l’installation, surtout si vous avez un toit plat, pour vous assurer que l’eau ne s’accumule pas dans celle-ci.

10. Suivez ces conseils de sécurité sur les toits

Avant de monter sur votre toit pour rechercher la cause d’une fuite ou pour le réparer temporairement, assurez-vous de lire et de suivre ces conseils de sécurité.

Si vous n’avez pas les outils nécessaires, faites ce que vous pouvez pour gérer la fuite de l’intérieur de la maison et du niveau du sol jusqu’à l’arrivée d’une entreprise de couverture.

Ne prenez pas de risques

Si vous avez le vertige ou si vous avez une toiture particulièrement pentue et/ou élevée, ou un toit en ardoise ou en tuile, il est préférable de gérer au mieux les fuites depuis l’intérieur de la maison et du grenier sans monter sur le toit.

La réparation d’une fuite de toiture ne vaut pas les dommages potentiels – à vous-même et à votre toit – que vous pourriez causer si vous n’êtes pas bien préparé.

Attendez un meilleur temps

Lorsque vous remarquez que votre toit fuit, il y a de fortes chances qu’il pleuve ou qu’il ait beaucoup plu.

Bien qu’il puisse être tentant de monter immédiatement sur le toit pour l’inspecter, vous devez toujours attendre que le temps s’éclaircisse et qu’il ne pleuve plus, ne vente pas ou ne montre aucun signe d’orage.

N’intervenez pas seul sur votre toiture

Nous vous recommandons de ne jamais monter seul sur votre toiture. S’il y a un accident de quelque nature que ce soit, vous avez besoin de quelqu’un pour vous aider. Un partenaire peut également être utile lorsque vous avez besoin de matériel qui vous est transmis depuis le sol.

Utilisez votre échelle correctement

Assurez-vous que votre échelle est en bon état et placez-la sur une surface ferme et plane. Votre échelle doit dépasser d’au moins trois échelons au-dessus du bord de votre toiture afin de pouvoir y accéder facilement en descendant.

Demandez à quelqu’un de tenir le bas de votre échelle pendant que vous montez et descendez pour aider à maintenir l’échelle stable.

Évitez de transporter quoi que ce soit en haut ou en bas de l’échelle.

Portez le bon équipement

Chaque fois que vous montez sur le toit, vous devez porter des chaussures ou des bottes solides avec des semelles en caoutchouc pour éviter les glissades. Un harnais de sécurité peut être nécessaire pour travailler sur des toitures hautes. Si le soleil est au rendez-vous, assurez-vous également de porter une chemise à manches longues et un écran solaire pour vous protéger des rayons nocifs.

Besoin d’une intervention rapide sur votre toiture ? Contactez dès aujourd’hui notre entreprise de couverture. Nous pouvons nous déplacer partout en Ile de France.

Que se passe-t-il si vous ignorez ou laissez trainer une fuite de toiture ?

Il est important de savoir comment réparer temporairement les fuites de toiture et gérer les dégâts des eaux jusqu’à l’arrivée des secours. Mais il est encore plus crucial de faire réparer le toit endommagé par une entreprise de couverture dès que possible. Voici ce qui peut arriver si vous ignorez une fuite de toiture, même relativement mineure.

Réparations plus chères

Ignorer une fuite ne la fera pas disparaître. Au contraire : ignorer une fuite de toiture se traduira inévitablement par des factures de réparation plus coûteuses par la suite, une fois que les dommages seront devenus plus importants.

Des moisissures

En plus de ces factures de réparation, ignorer une fuite sur le toit peut entraîner un processus d’élimination des moisissures coûteux et désagréable. La moisissure n’est pas seulement un danger pour votre maison, mais si elle est ignorée, l’exposition à la moisissure peut également entraîner des réactions allergiques et des maladies chez les personnes et les animaux domestiques.

Diminution de la durée de vie du toit

Le remplacement d’une toiture sont est processus éprouvant, et personne ne veut en faire l’expérience trop souvent. Alors que tous les toits devront être remplacés à un moment donné, un toit qui fuit constamment devra être remplacé plus tôt.